Publié le

Éléments de précisions sur le projet de la gare du Nord

Pour réaliser la transformation majeure de la Gare du Nord à horizon 2024, SNCF va conclure une concession de travaux et services avec la SEMOP Gare du Nord 2024 (société d’économie mixte à opération unique). Cette SEMOP sera co-détenue par SNCF Gares & Connexions et par un opérateur économique dont le candidat pressenti a été désigné ce 9 juillet : Ceetrus.

Il est faux de dire que la gare du Nord aura un actionnaire majoritaire privé. La SEMOP sera occupante (et non propriétaire) pour une durée de 35 à 46 ans des espaces dits "non régulés", c’est-à-dire ne servant pas au service public assuré par SNCF. SNCF conserve totalement les missions de service public, il ne s’agit donc pas d’une délégation de service public et encore moins d’une privatisation. La gare du Nord n’a pas d’actionnaire puisqu’elle est un bien appartenant à l’État dont la gestion et l’exploitation est confiée par l’État à SNCF. Le partenaire ne détiendra aucune action de la gare, cette notion d’actions de la gare n’existe pas.

Faire appel à des fournisseurs ou partenaires privés pour aider à réaliser ce type de missions est aujourd’hui commun. Cela a déjà été fait pour des grandes opérations complexes en 2007 à Paris St Lazare, et plus récemment à Paris Montparnasse et Paris Austerlitz où les travaux sont en cours. Cette opération se conclura d’ailleurs par un bénéfice important pour la collectivité puisque la totalité des ouvrages réalisés reviendront in fine à 100% à SNCF Gares & Connexions, gratuitement.

Bénéficier d'une expertise complémentaire

Le partenaire privé sera l’actionnaire majoritaire d’une société de projet créée avec SNCF pour l’occasion et qui s’éteindra à l’issue de la durée du contrat (entre 35 et 46 ans – durée exacte connue à l’issue de la phase de négociation exclusive). Cette société de projet sera en charge de réaliser les travaux puis de gérer les surfaces de commerces en gares en échange d’une rémunération versée par les commerces. En dehors des zones de commerces, l’exploitation de la gare restera naturellement de la responsabilité de SNCF Gares & Connexions.

Si SNCF Gares & Connexions dispose des compétences techniques et commerciales pour concevoir et piloter ce type de projet, la création d’une société de projet avec un partenaire permet de bénéficier d’une expertise complémentaire et de partager le risque industriel inhérent à la réalisation de tout grand projet immobilier.

Un projet économiquement optimisé

Une telle organisation permet d'associer les meilleures compétences d’un opérateur économique (capacité de financement, de réalisation, d’efficacité programmatique, de respect du calendrier, commercialisation, responsabilité sociétale,..) au meilleur savoir-faire de SNCF Gares & Connexions. Le financement de l'opération est ainsi assuré à 100% par cet opérateur économique, alors que SNCF Gares & Connexions reste en charge des missions d’intérêt général de la gare.

De ce fait, ce projet ne vient pas accroître l’endettement de SNCF globalement, tout en conservant les actifs à long terme. Les travaux seront ainsi lancés et financés par un tiers qui se rémunèrera à partir des redevances versées par les espaces commerciaux.