Publié le

2018, année de développement exceptionnel pour Keolis

Gain de nombreux appels d’offres, progression du chiffre d’affaires… Keolis a connu une croissance record en 2018 et poursuit sa transformation et son développement en France et à l’international.

Chiffres clés 2018

  • Chiffres d’affaires 5,93 milliards d’euros, +10% par rapport à 2017
  • Résultat opérationnel récurrent 392 milliards d’euros, en hausse de 15%
  • Taux de marge opérationnel de 6,6%
  • 602 millions d’euros de recettes sur les réseaux urbains en France
  • 49% du chiffre d’affaires "transport public" réalisé à l’international
  • 3,3 milliards de voyageurs annuels
  • Effectifs en hausse de 3% : 65 000 collaborateurs (37 000 en France et 28 000 à l’international), répartis dans 16 pays
  • 4 460 collaborateurs recrutés pour la France et 3 907 à l’international, hors acquisitions

Après avoir renoué avec une croissance soutenue en 2017 (+6,4%), le Groupe connaît une croissance record de +10% en 2018. Ce dynamisme s’explique par les succès d’envergure obtenus tant en France qu’à l’international et par la capacité du Groupe à poursuivre sa transformation, afin de s’adapter aux mutations du secteur en innovant dans la mobilité partagée, durable, connectée et autonome.

"Keolis poursuit son développement avec une croissance à deux chiffres, augmente significativement ses marges opérationnelles et investit pour consolider son statut d’acteur de rang mondial de la mobilité partagée. Notre performance nous donne les moyens de nous développer et de poursuivre notre transformation dans un environnement extrêmement concurrentiel", Jean-Pierre Farandou, Président du Groupe Keolis.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le dossier de presse

Belle année commerciale en France

Keolis consolide son leadership sur le marché français : 2018 a été une année riche en appels d’offres, ponctuée de succès commerciaux dans un contexte concurrentiel de plus en plus disputé.

Keolis a enregistré une forte hausse des recettes commerciales au sein de ses 15 plus grands réseaux urbains, qui concentrent plus de 95% des recettes de trafic, avec une progression à iso-périmètre de +5,3%, assortie d’une hausse de fréquentation de +3,2%.  Le niveau de recettes de ces réseaux, qui a atteint 602 M€ et dépasse ainsi pour la première fois dans l’histoire de Keolis le seuil des 600 M€, témoigne du savoir-faire de l’entreprise en matière de conception de réseaux attractifs, d’actions commerciales de conquête et de fidélisation et de lutte contre la fraude.

Keolis a décroché 3 contrats entrés en vigueur au 1er janvier 2019 à Nancy, Chambéry et Bourg-en-Bresse. En Île-de-France, keolis, réuni avec RATP Dev dans le groupement "Hello Paris", a été désigné par l’Etat comme futur exploitant du CDG Express, liaison ferroviaire directe entre Paris Gare de l‘Est et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, dans la perspective des Jeux Olympiques Paris 2024.

Elle a aussi assuré le renouvellement à Tours, Arras, Thiers… et notamment Orléans, métropole qu’elle accompagnera dans son ambition de parvenir à une offre globale de transport 100% électrique, qui se traduira par le renouvellement intégral de la flotte de bus avec des véhicules électriques d’ici 2024. Ce réseau de transport urbain deviendra alors le premier réseau français 100% électrique. 

Activité dynamique à l’international

En hausse de 13%, la part de l’international représente désormais 49% du chiffre d’affaires "Transport Public" du Groupe. Cette croissance est soutenue par des gains, renouvellements et lancements réussis de réseaux de mass transit et par la création d’offres innovantes de micro transit.

Keolis confirme son expertise ferroviaire notamment au  Royaume-Uni avec sa filiale keolisAmey qui a décroché la totalité du réseau ferroviaire du pays, Transport for Wales. À Boston, elle a redressé le réseau de trains de banlieue de Boston : équilibre financier, amélioration de la performance et hausse de la fréquentation de 22% depuis 2014.

Lire l’article "keolis à Boston"

Keolis affirme son statut de leader mondial du tramway en Norvège, au Danemark, en Australie et en Chine où Shanghai Keolis, joint-venture formée par Shanghai Shentong Metro Group Co. Ltd. (51 %) et Keolis (49 %), exploite sa première ligne de tramway depuis décembre 2018.

2018 a également rimé avec préparation et lancement de lignes de métro automatique en Asie et Moyen-Orient : exploitation et maintenance du métro automatique de Doha et du tramway de Lusail au Qatar, exploitation de la première ligne de métro automatique sans conducteur de Shanghai en Chine et lancement de deux nouvelles sections du métro automatique d’Hyderabad en Inde.

En 2019, Keolis lancera également l'exploitation du métro du terminal 3 de l'aéroport de Pudong en Chine.

Transformation par l’innovation

Acteur de la transition énergétique, Keolis s’engage auprès des autorités organisatrices de transport et des voyageurs pour promouvoir une mobilité plus durable.

  • En 2018, Keolis a préparé les lancements de plusieurs transports en commun en site propre (TCSP) : Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) 100% électrique d’Amiens et de Bayonne-Biarritz-Anglet, BHNS hydrogène de Pau1 et nouveau tramway fer de Caen qui s’échelonneront dans les prochains mois. À l’international, Keolis Canada est devenu, en décembre 2018, le plus grand opérateur de school bus 100% électriques en Amérique du Nord. Aux Etats-Unis, le Groupe sera bientôt à la tête de la 2ème plus grande flotte électrique de la Côte Est.
  • En collaboration avec Via (leader mondial des solutions de mobilité partagée en temps réel), le Groupe a initié de nombreux projets de transport à la demande en temps réel (TAD) dynamique en 2018, dont celui, en France, de KE’OP dans l’agglomération bordelaise. À l’international, Keolis et son partenaire ont lancé en Australie des offres de TAD dynamique à Sydney et à Newcastle, ainsi qu’aux Etats-Unis, dans le Comté d’Orange en Californie.
  • Le Groupe a lancé à Dijon la première solution d’open payment déployée dans un réseau de transport français, permettant de valider son titre de transport avec sa carte bancaire sans contact.
  • Keolis a poursuivi sa stratégie de déploiement de navettes autonomes, en partenariat avec le constructeur Navya : neuf nouvelles expérimentations ont été lancées en France (à Lille et Rennes, sur les campus universitaires, à Nevers et à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle), et à l’international (en Australie, à l’université de Flinders, et dans l’Etat de Victoria ; au Canada, à Candiac sur la voie publique ; en Belgique, à Han-sur-Lesse et à Braine l’Alleud, près de Waterloo).
  • Pour enrichir son offre de covoiturage, Keolis a noué un partenariat avec Instant System. Aujourd’hui disponible à Bordeaux, Dijon, Rennes et Lille, ce service comptabilise plus de 10 000 personnes inscrites. En 2019, l’offre sera lancée dans les réseaux de Bourg-en-Bresse, Le Mans, Besançon, et Chambéry.

1À Pau, Keolis intervient en assistance technique