Crédit photo en-tête de page : Shutterstock

TER Centre-Val de Loire solidaire des personnels hospitaliers

Durant la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, TER accompagne les personnels hospitaliers en adaptant les horaires des trains à leurs besoins. Coup de projecteur sur ces initiatives solidaires conduites par la SNCF et les Régions.

Mis à jour le

Lecture 2 min.

SNCF et les territoires au cœur de la mobilisation

«Entre la SNCF et les Régions, on travaille énormément ensemble... Plus que jamais», estime Frank Lacroix, directeur TER et directeur général adjoint Territoires de la SNCF. Aussi, malgré la baisse de l’offre TER - conformément à l’interdiction des déplacements non indispensables décidée par les autorités publiques -, la diminution du trafic s’est effectuée en concertation avec les territoires pour assurer la continuité des services essentiels à la vie de la nation. «On est passé de 100% à 18% de notre offre en faisant de la dentelle, en particulier pour le personnel hospitalier. C'est très nouveau pour nous», confirme Frank Lacroix.

Zoom sur la région Centre-Val de Loire

L'ensemble des régions TER adaptent leur offre et c'est le cas en Centre-Val de Loire. Outre la gratuité des voyages pour les personnels soignants, y compris en première classe, les équipes ont rapidement su répondre à leurs besoins sur le terrain.

  • Sur la ligne Tours-Blois

Ainsi, à la demande du collectif de médecins de l’hôpital de Blois (Loir-et-Cher), un aller-retour Tours-Blois a été spécialement mis en place en semaine.

Avec un départ de Tours (Indre-et-Loire) à 7h01 et un retour de Blois à 18h21, ce TER permet aux personnels hospitaliers d’arriver à 8h à l’hôpital et de pouvoir en repartir à 18h. Une circulation directe en car a également été rajoutée depuis le 14 avril avec un départ de Blois à 9h15.

  • Sur la ligne Paris-Orléans

Deux circulations ont été ajoutées, le samedi et le dimanche, pour permettre aux personnels soignants du Loiret de rejoindre les hôpitaux parisiens. Ce nouveau plan de transport résulte de consultations de voyageurs organisées aussi bien en gare que sur le blog de cette ligne.

En semaine, le premier train du matin part désormais à 5h25 d’Orléans pour arriver à Paris-Austerlitz à 6h30 au lieu de 7h19, afin de faciliter les prises de service dans les hôpitaux.

Oriane Nicole, responsable de la relation client à la direction de la ligne Paris-Orléans-Berry Nord

Nous démontrons à la fois notre capacité d’écoute, d’adaptation et de mobilisation pour des personnes qui exposent au quotidien leur santé pour assurer celle des autres. Être solidaires, c’est notre façon à nous de les remercier.