Publié le

Transformation colossale de la gare du Nord

La première gare d’Europe va tripler de taille à l’horizon 2024 ! SNCF Gares & Connexions a fait appel à Ceetrus (anciennement Immochan) pour mener à bien ce projet d’une ampleur sans précédent.

Une nouvelle gare du Nord pour 2024

Communiqué de presse

Publié le 09 juillet 2018 à 17h22

Un Conseil d’Administration extraordinaire de SNCF Mobilités s’est réuni ce lundi 9 juillet 2018 à neuf heures pour engager une négociation exclusive avec CEETRUS (Immochan) afin d’accompagner SNCF Gares & Connexions dans le grand projet de transformation de la Gare du Nord à Paris.

Nouveau terminal départ, espaces de circulation largement agrandis, accessibilité et vidéosurveillance renforcées, environnement préservé… Cette métamorphose repense la gare à tous les niveaux en répondant aux attentes de services de la société. "Ce projet manifeste une très grande ambition pour la gare du Nord. Elle était attendue. La nouvelle gare du Nord, livrée mi-2023, sera l’égale à St Pancras. Ce projet fait appel à toutes les expertises du groupe SNCF et représente un progrès majeur pour les 700 000 voyageurs quotidiens de la première gare d’Europe" a déclaré Guillaume Pepy, Président du Directoire de SNCF.

La naissance d’un nouveau quartier de ville

Afin que les gares deviennent de véritables lieux de rendez-vous, de rencontre et de partage pour les voyageurs mais aussi pour les riverains, de nouveaux services et commerces seront installés. Des activités pour tous les goûts et au service de tous : une académie européenne de la culture, une crèche, un grand espace de coworking, une piste de trail de 1 km sur les toits, des espaces verts et bien d’autres installations viendront animer la gare. "Chaque fois que nous transformons une gare, nous transformons un quartier de ville. La gare du Nord va devenir la gare emblématique du XXIème siècle en adaptant le maximum de services aux attentes de notre société. C’est un défi colossal que de tripler la taille de cette gare pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Nous le relèverons" a souligné Patrick Ropert, Directeur général de SNCF Gares & Connexions.

900 000 personnes par jour d’ici 2030

Un développement de plus de 40% est attendu d’ici 2030 sur le transport de passagers de longue distance sur l’axe Nord de la France, stimulé notamment par les activités Ouigo. L’activité Eurostar est en situation de croître de près de 50% sur les heures de pointe. D’ici 2023, le prolongement de la ligne du RER E à l’ouest de Paris conduira également à une croissance de cette activité de 50%. Enfin, l’ouverture de la ligne du Charles De Gaulle Express reliant l’aéroport à la gare de l’Est renforcera encore l’activité de la gare du Nord. Cette nouvelle étape de transformation est indispensable pour répondre aux besoins de croissance des activités de transport ferroviaire, qui seront très probablement dopées par l’ouverture à la concurrence votée par le parlement au mois de juin 2018.

Développer du lien social

Ceetrus est un acteur de l’immobilier mixte, au service des citoyens et de la ville de demain. L’entreprise sera accompagnée de l’architecte Denis Valode (Valode et Pistre architectes) pour conduire cette transformation majeure. En construisant des lieux de vie et de rencontres intégrant commerces, logements, bureaux et infrastructures urbaines, Ceetrus se donne pour mission de contribuer à développer le lien social qui animera la ville de demain. "Ce réaménagement ambitieux de la Gare du Nord, porté par le Groupe SNCF avec le soutien de la Ville de Paris, va permettre de relever un double défi : mieux accueillir les visiteurs tout en améliorant le cadre de vie des Parisiens qui habitent le quartier" a souligné Anne Hidalgo, Maire de Paris.

Crédits photos: ©SNCF Gares&Connexions - Ceetrus - Valode & Pistre Architectes - Yann Kersale