Crédit photo en-tête de page : Matthieu Raffard

Intercités : le Wifi embarque dans le Paris - Clermont-Ferrand

Dès le 1er février, les voyageurs de la ligne Intercités Paris - Clermont-Ferrand disposeront du Wifi gratuit à bord des trains. 8 millions d’euros ont été financés par l'État, Autorité Organisatrice des trains Intercités, pour son installation à bord.

Télécharger le communiqué de presse

Publié le

Avec leur billet, les voyageurs auront accès gratuitement à un crédit Internet renouvelable toutes les heures pour naviguer sur leur smartphone, tablette ou ordinateur portable à bord des trains reliant Paris à Clermont-Ferrand. Cette offre répond à une forte demande des clients de la ligne. Elle permet d'agrémenter le voyage et de donner plus de visibilité à l'offre Intercités grâce au portail de connexion.

Ce portail propose différents services pour faciliter le voyage :

  • des informations sur le suivi en temps réel du voyage, les correspondances, la météo à l’arrivée
  • les détails de la carte de restauration à bord Parenthèse Gourmande
  • des suggestions de sites touristiques à découvrir et des focus sur les partenariats avec Intercités
  • des jeux pour divertir les petits et les grands

Le Wifi sera également déployé sur la ligne Paris-Limoges-Toulouse au second semestre 2019 et sur la ligne Bordeaux-Marseille en 2020.

Des défis techniques pour proposer le Wifi

Afin de développer ce service à bord et assurer une bande-passante continue, chaque rame doit effectuer un passage par le Technicentre SNCF de Périgueux. Elle est alors équipée d’un système permettant de capter les réseaux opérateurs. La particularité des voitures Corail a nécessité de rendre chaque voiture indépendante dans l’accès au service.

Vidéo : Installation du Wifi à bord des trains Intercités

Chiffres clés

  • 8 millions d’euros financés par l’Etat
  • 91 voitures Corail au total seront équipées sur la ligne Paris - Clermont-Ferrand
  • 13 rames équipées sur la ligne Paris-Clermont-Ferrand, soit 91 voitures sur Paris - Clermont-Ferrand et 177 sur Paris-Limoges-Toulouse
  • Près de 80 techniciens SNCF ont œuvré pour réaliser cette prouesse technique
  • 10 mois de travail pour les équipes du Technicentre de Périgueux
  • 8 trains Aller/retour quotidiens entre Paris et Clermont-Ferrand