Crédit photo en-tête de page : Anaël Barrière / SNCF

Coup de jeune pour la carte murale de la gare de Bordeaux Saint-Jean

Témoin de la grandeur de la Compagnie des chemins de fer du Midi, la carte murale, datant de 1929, dans la gare de Bordeaux Saint-Jean a retrouvé toutes ses couleurs. Retour sur une rénovation réussie. 

Mis à jour le

Lecture 6 min.

Un vestige de l’histoire du chemin de fer français

C’est ce qu’on appelle se faire ravaler la façade. Pour ses 90 ans, l’imposante carte du réseau de la Compagnie des Chemins de fer du midi1, qui orne le hall 1 de la gare de Bordeaux Saint-Jean vient d’être entièrement restaurée. 

Commandée en 1928 et achevée l’année suivante par le peintre A. Malbec, cette fresque était destinée à promouvoir l’entreprise ferroviaire, et, en particulier, l’électrification des lignes du sud-ouest de la France. Lancée dès 1909, celle-ci tenait de la prouesse technique à une époque où la traction vapeur régnait encore sur le territoire français. 

Inscrite aux Monuments Historiques, comme la gare, cette archive murale s’était considérablement détériorée au fil des ans : poussière et taches étaient apparues, tandis que la peinture s’était écaillée par endroits. 

  • 115 900 euros, c’est le coût de la restauration

  • une carte murale de 75 m²

Un financement original

Pour subventionner ces importants travaux de restauration, des fonds publics et privés ont été nécessaires. La Direction régionale des Affaires Culturelles (DRAC), SNCF Gares & Connexions et SNCF Réseau ont joint leurs forces, et LISEA, concessionnaire privé de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux, a également apporté sa contribution. 

Mais ce n’est pas tout : 34% du montant des travaux a été couvert par l’installation d’une affiche publicitaire sur l’échafaudage pendant la durée des travaux. Un escape game géant, organisé pendant 5 jours, a aussi permis de récolter de l’argent.

2 000 heures de travail

Entre août et décembre 2019, quatre personnes se sont ainsi consacrées à la rénovation de la vaste peinture murale. Effectuée par l’Atelier Arcoa, spécialisé dans la préservation d’œuvres d’art, cette opération délicate s’est déroulée en plusieurs étapes : dépoussiérage, consolidation, nettoyage, colmatage et retouche picturale. 

Effacés au cours du temps, certains tracés ferroviaires, découverts pendant la phase de nettoyage, ont été conservés. Ainsi la carte que vous pouvez désormais admirer lors de vos passages à la gare de Bordeaux Saint-Jean est identique à l’originale.

Il était une carte murale : épisode 1

1 C’est en 1938 que la Compagnie des chemins de fer du midi, qui a fusionné avec la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans, est intégrée à la SNCF.