TGV : 40 ans et trois records du monde

380 km/h, 515,3 km/h, 574,8 km/h… Quarante ans après le premier record du monde sur rail avec la mythique rame orange, revivez, l’épopée de la grande vitesse à bord des TGV. Retour sur nos trois records du monde : 1981, 1990 et 2007.

Mis à jour le

Lecture 1 min.

C’était il y a quatre décennies. Le 26 février 1981, lancé à 380km/h, le TGV décrochait le record du monde de vitesse sur rail, lors de l’opération TGV 1001. Moins de dix ans plus tard, la rame 325 du TGV Atlantique allait, à son tour, entrer dans l’histoire en atteignant les 515,3 km/h, avant que le record soit finalement porté à 574,8 km/h par la « V150 » d’Alstom, le 3 avril 2007.

Préparatifs, tension, euphorie… Plongez dans les coulisses de ces trois records mythiques en vidéo.

Le TGV, de record en record

Le TGV détient le record du monde de vitesse sur rail avec une vitesse de 574,8 km/h.

1 Référence à l’objectif de vitesse fixé à 100 mètres par seconde pour le record du 26 février 1981, puis à 140 mètres par seconde pour le record du 18 mai 1990 (opération TGV 140) et à 150 mètres par seconde pour le record du 3 avril 2007 (opération TGV 150).