Jacques Fournier

De 1988 à 1994, le TGV Atlantique

Sous sa présidence, de 1988 à 1994, le TGV Atlantique est prolongé jusqu’au Mans. Il bat un nouveau record de vitesse à 513,3 km/h, le 18 mai 1990. En 1991, l’adoption d’une directive européenne introduit la concurrence pour le rail.