Pierre Tissier

De 1949 à 1955, la modernisation s’intensifie

Pierre Tissier dirige SNCF de 1949 à 1955, année de sa mort. Cet ancien conseiller d’État et directeur général des impôts lance vraiment l’entreprise sur les voies de la modernisation. Il électrifie la ligne Paris-Lyon. L’histoire de sa présidence est marquée par un record de vitesse à 140 km/h, précisément sur cette ligne.