Crédit photo en-tête de page : Fred de Gasquet

Innover pour gagner en performance

La révolution connectée et zéro émission implique la mise en place d’une maintenance innovante du matériel. Aussi, nous intégrons les nouvelles technologies du Big Data dans nos technicentres pour faciliter le quotidien de nos agents et accélérer la transformation numérique de nos infrastructures.

Prédire les risques, anticiper les défaillances

L’objectif de la maintenance prédictive est double : prévoir, grâce au télédiagnostic en temps réel, le moment où la défaillance d’un équipement peut survenir et empêcher l’apparition de ladite défaillance en effectuant une maintenance.

Notre dispositif T@B mesure, par exemple, les vibrations sur les voies au passage de vos TGV afin de détecter la dégradation de certains composants. Cette innovation utilise des accéléromètres capables de suivre l’évolution de ce phénomène et de prévenir les risques.

Vidéo : Film innovation - Usine du futur

L’exosquelette au service de nos agents

L’innovation, c’est aussi moins de pénibilité pour nos collaborateurs. L’exosquelette que nous développons, en partenariat avec Ergosanté Technologie, en est la preuve. Ce prototype, déjà testé par une vingtaine d’agents, peut fournir une assistance à la manutention à hauteur de 15 kg.

Sa version finale, attendue à partir de l'été 2019 sur nos sites, permet également de maintenir les cervicales, la posture des bras en l’air et la flexion du tronc vers l’avant de nos agents pour moins solliciter leur dos.

Vidéo : Exosquelette - #InnovMat2019 #SNCF

Un fret intelligent et connecté

Un fret ferroviaire performant est un enjeu vital pour notre planète. Grâce au Train fret digital, développé par SNCF Logistics en partenariat avec l’entreprise Traxens, le transport de marchandises entre dans une nouvelle ère technologique.

Des capteurs interconnectés sont déployés, depuis l’automne 2017, dans les trains et sur les wagons. Ils permettent de connaître la situation et l’état d’un train de fret, n’importe où et en temps réel : géolocalisation des marchandises, détection des chocs anormaux, contrôle de la température des wagons frigorifiques, etc.

L’Internet des objets

Chez SNCF, l’Internet des objets (IoT) est partout. Ces milliers de capteurs - déployés sur notre réseau et dans nos trains, afin d'améliorer la maintenance de nos actifs industriels -, doivent être en conformité avec nos ambitions en matière de sobriété énergétique.

Voilà pourquoi nos équipes travaillent à les rendre autonomes en énergie. Récupérer l’énergie de la vibration des rails, du bruit ou de la chaleur, adjoindre des panneaux photovoltaïques aux capteurs ou encore miser sur les nanotechnologies pour créer une « poussière intelligente » de capteurs invisibles à l’œil nu, sont autant de pistes à l’étude.

Vidéo : Film innovation - Réseau connecté