Membre du personnel absent ou en retard

Un agent SNCF, indispensable à bord, manque à l’appel au départ de votre train. Pour quelles raisons ? Pourquoi votre voyage en subit-il les effets ? Découvrez les solutions mises en place par SNCF pour éviter ou limiter le retard de votre train.

Consultez l’info trafic en temps réel

Personnel de bord en retard : quels motifs ?

À bord d’un train, deux corps de métiers sont indispensables : le conducteur et le(s) chef(s) de bord. Chacun a une fonction bien définie et leurs plannings sont décidés des mois à l’avance. Un important travail d’organisation qui s’opère en amont pour disposer d’une équipe toujours au complet dans chaque gare, et à bord de tous vos trains. Lorsque chacun est à son poste, votre train peut partir à l’heure prévue.

L’un des agents SNCF manque à l’appel en gare de départ ? Plusieurs explications sont possibles :

  • il peut avoir été retardé pendant son trajet jusqu’à la gare, ou bien être malade
  • il peut être déjà en service, bloqué dans un train lui-même retardé. En effet, le personnel de bord peut effectuer plusieurs trajets par jour

Equipage de bord : les principaux acteurs

Agent de conduite ou conducteur de train

Il est aussi appelé mécanicien. Avant le départ, il est chargé de vérifier le bon fonctionnement du train par une série d'essais techniques. En cas de panne, l'agent de conduite est capable d'assurer lui-même les premières réparations sur son train à l'aide d'un guide technique.

Découvrir le métier d’agent de conduite

Agent du service commercial des trains, ou chef de bord (ASCT)

Vous avez l’habitude de l’appeler « contrôleur ».  Avant le départ, il effectue les vérifications d'usage, comme le bon état des portes. Il est aussi chargé de vérifier les titres de transport et leur compostage. En cas d'incident sur le parcours de votre train, il vous informe des correspondances ou autres moyens de substitution pour vous conduire jusqu'à destination.

Découvrir le métier de chef de bord

Un membre du personnel manque à l’appel : quelles solutions ?

Un conducteur ou chef de bord est retardé ou absent. Le Centre Opérationnel dont il dépend recherche une alternative pour un départ à l’heure du train concerné, ou, le cas échéant, un retard le plus faible possible. Dans certains cas, des agents de réserve peuvent suppléer aux absences ou encore les journées de travail d’autres agents peuvent être modifiées.

Si le retard est trop important, vous pouvez être invité à emprunter un autre train.

 

Les centres opérationnels

Les « Centres Opérationnels des Services aux clients » (COS) ont été mis en place en 2013. Leur mission est de piloter en temps réel la qualité de service offerte aux voyageurs à bord des TGV. Ils anticipent les retards éventuels de votre train, mettent en place les mesures de prise en charge des voyageurs, en cas de situation perturbée. Ils assurent aussi le confort, la propreté et les services à bord.

Il existe quatre COS, correspondant aux « axes » SNCF : Sud-Est, Atlantique, Nord et Est. Pour les trains Intercités, c’est le Centre de Supervision Intercités (CSIC) qui est avisé.

Circulation adaptée

Le saviez-vous ? Vos trains circulent suivant un ordre précis, décidé des mois, voire des années à l’avance. Il est donc essentiel qu’ils partent à l’heure. Si votre train est retardé en gare de départ, il n’est plus prioritaire. Il sera autorisé à partir lorsqu’il pourra s’insérer dans la circulation en cours.

Cependant, en fonction de son retard estimé et des conséquences sur le reste du parcours, il peut être priorisé.

Par exemple, lorsque des travaux sont réalisés sur la ligne à grande vitesse Sud-Est à partir de 22h, votre train ne pourra plus rouler dans la zone à cette heure-là. SNCF met donc tout en œuvre pour qu’il ait dépassé le secteur concerné avant le démarrage des travaux.

Consultez l’information trafic en temps réel