Crédit photo en-tête de page : Fred de Gasquet

Bagage abandonné

Lorsqu’un bagage sans étiquette est abandonné, une annonce est diffusée en gare ou à bord, pour retrouver son propriétaire. S’il n’est pas retrouvé, le plan Vigipirate est appliqué. En quoi consiste-t-il ? A-t-il des conséquences sur votre voyage ? Zoom sur ce dispositif.

Consultez l’info trafic en temps réel

Mon Assistant Visuel : une appli qui dépasse les attentes

  • 200

    bagages oubliés chaque semaine dans les gares et les trains

  • 620 000 minutes perdues en 2021

  • 12 millions de voyageurs impactés en 2021

  • 3000 trains supprimés en 2021 à cause d'un bagage abandonné

2 h

c’est la durée moyenne de l'intervention lorsqu’un colis suspect est repéré

Un bagage délaissé en gare

Lorsqu’un bagage, non étiqueté, est repéré dans l’enceinte d’une gare, les agents SNCF présents sur les lieux procèdent d’abord à des annonces sonores dans la gare afin de retrouver son propriétaire. Si ce dernier ne se manifeste pas : le plan Vigipirate est activé.

Les autorités judiciaires mettent en place un périmètre de sécurité : les démineurs sont sollicités, et  procèdent à la destruction du bagage. Comment ça marche ? Le bagage est scanné afin d’inspecter son contenu. En cas de doute, une charge explosive est placée dessus, avant d’être déclenchée à distance, dans une zone sécurisée.

Un bagage délaissé à bord

Un bagage à bord est identifié comme un « colis suspect ».

  • Dans un premier temps, les voyageurs de la voiture concernée sont évacués vers une autre voiture du train.
  • Dans un second temps, le train s’arrête à la prochaine gare, permettant à la fois la prise en charge des voyageurs et de leurs bagages, ainsi que l’intervention des équipes spécialisées.

L’information en temps réel

Le plan Vigipirate est un dispositif permanent de vigilance, de prévention et de protection. Depuis 2014, le code d’alerte du plan se compose de deux niveaux :

  • Vigipirate vigilance : d’une durée illimitée, il concerne la protection quotidienne de l’ensemble du territoire contre une menace terroriste constante
  • Vigipirate alerte attentat : d’une durée limitée, la protection est maximale sur une zone géographique ou l’ensemble du territoire, dans le cas par exemple, d’une menace imminente d’un acte terroriste

Quelles conséquences sur le trafic ?

Lorsque le propriétaire d’un bagage non étiqueté n’est pas retrouvé et que le plan Vigipirate est activé, le trafic peut être perturbé. En gare : pour votre sécurité, l’accès au quai de votre train peut, dans certains cas, être bloqué. Parfois, la gare est évacuée. À bord : durant l’intervention des équipes spécialisées, le trafic est généralement interrompu. Aucun train ne peut alors entrer ou quitter la gare. Par exemple, les voyageurs à bord d’un train à l’arrivée devront attendre la fin des opérations pour atteindre leur destination finale.

Vous avez oublié quelque chose à bord ou en gare?

Rapprochez-vous le plus rapidement possible d’un agent SNCF pour le signaler, ça évitera de longues minutes de perdues pour tous les autres voyageurs.

Opérations de déminage

Les délais d’intervention peuvent durer de 15 minutes à 2 heures. Le temps pour les démineurs de se rendre sur les lieux et de suivre leur procédure. Si nécessaire, un train vide est garé sur la voie la plus proche du « colis suspect » pour isoler la zone où l’intervention a lieu. Cette rame protège les autres voies de circulation, et permet ainsi de réduire le périmètre de sécurité. Le trafic peut alors reprendre partiellement. Lorsque tout risque est écarté par les autorités compétentes, le trafic reprend progressivement dans le périmètre concerné.

« Améliorer le traitement des objets abandonnés »

En octobre 2021, nous avons lancé un programme destiné à réduire l’impact sur le système ferroviaire du traitement des objets abandonnés, tout en maintenant un haut niveau de sûreté pour nos clients et nos agents. 

Les résultats sont déjà là : le nombre de voyageurs dont le train a été retardé pour cause de bagage abandonné, à raison de 2 millions de personnes impactées en moins. Et ce, grâce à la mobilisation des agents de Gares & Connexions, de la Sûreté, de SNCF Réseau et de SNCF Voyageurs au quotidien.

Ce dispositif repose sur des actions variées :

  • une diversification des messages adressés aux voyageurs pour les sensibiliser aux conséquences de la perte de bagages

  • un étiquetage des bagages facilité

  • une procédure améliorée en cas de fausse alerte

  • un accompagnement renforcé pour nos agents sur place 

  • un programme d’optimisation des conditions d’intervention de la cyno-détection

Adoptez le réflexe : étiquetez vos bagages

Le propriétaire d’un bagage étiqueté est toujours plus facile à retrouver. L’étiquetage est d’ailleurs une mesure obligatoire. Sur l’étiquette doivent figurer :

  • votre nom,
  • votre adresse
  • votre numéro de téléphone.

Vous ne disposez pas d’étiquettes à bagages ? Créez-les facilement grâce au service d’étiquetage en ligne de SNCF, ou directement dans les boutiques SNCF en gare.

Créez votre E-tiquette

Trouvez la boutique SNCF la plus proche

Enfin, au-delà de l’étiquetage, l’important est de garder un œil sur vos bagages. Vous contribuerez ainsi à améliorer la ponctualité des trains.

Passez au QR code pour les grandes vacances

À l'heure des grands départs, optez pour plus de tranquillité. Grâce à nos étiquettes QR code, distribuées tout au long de l’été avant l’embarquement ou directement dans nos trains (à bord des TGV INOUI et des OUIGO), étiquetez vos bagages sans avoir à écrire vos coordonnées dessus.

En savoir plus

Les bagages abandonnés sont la première cause de retard de nos TGV et de nos INTERCITÉS. Depuis 2018, ce phénomène est en effet en forte augmentation, et il impacte la vie de centaines de milliers de voyageurs.

Voici ce qu’il se passe lorsqu’un bagage est oublié en gare ou à bord d’un train.

Colis suspects : comment ça marche ?