Trafic par fortes chaleurs

Les fortes chaleurs ont des conséquences sur les infrastructures ferroviaires. Pour assurer votre sécurité et le bon déroulement de votre voyage, SNCF anticipe.

Consultez l’info trafic en temps réel

Fortes chaleurs : l’impact sur les infrastructures et le matériel roulant

Durant l’été notre vigilance est accrue. Des agents, mobilisés jour et nuit, surveillent les voies afin d’identifier les zones géographiques où la température risque d’affecter le réseau, même partiellement.

Les composants électriques et électroniques des trains ont une température naturellement élevée. En l’augmentant encore, les fortes chaleurs peuvent entraîner des dérèglements ou des pannes, notamment en cas de faiblesse du système de climatisation présent dans le train.

Les infrastructures ferroviaires (rails, caténaire, systèmes de signalisation) souffrent des fortes chaleurs et des écarts importants de température dans un intervalle de temps réduit.

Les incendies aux abords des voies, appelés « feux de talus » constituent un autre risque lié à la chaleur, et plus particulièrement à la sécheresse.

Les rails et les fortes chaleurs

Les rails sont constitués d’acier à 95%. Ils se dilatent et s’allongent. Si cette déformation est trop importante, les trains doivent limiter leur vitesse.

Découvrez l’impact des fortes chaleurs sur les rails, ainsi que les mesures prises par SNCF pour vous assurer une sécurité optimale lors de votre voyage dans la vidéo ci-contre.

La caténaire et les fortes chaleurs

Les contrepoids descendent et la caténaire se détend et s'allonge.

Or, pour fonctionner correctement, les câbles d’alimentation électrique doivent être impérativement rectilignes. Des systèmes de poulie et contrepoids permettent de les maintenir toujours tendus.

Découvrez l’impact des fortes chaleurs sur la caténaire, ainsi que les mesures mises en place pour vous assurer un voyage en toute sécurité dans la vidéo ci-contre.

Les systèmes de signalisation et les fortes chaleurs

Les systèmes de signalisation sont eux aussi soumis aux températures élevées, les composants électriques et électroniques installés dans des guérites peuvent tomber en panne. Des climatiseurs sont installés dans les locaux techniques les plus sensibles.

Les feux de talus liés aux fortes chaleurs

Les incendies aux abords des voies, appelés « feux de talus » constituent un autre risque lié à la chaleur, et plus particulièrement à la sécheresse.

En savoir plus sur les feux de talus

65 °

c’est la température maximale à laquelle les composants élec

La maintenance des équipements et des infrastructures

Pour éviter les incidents, SNCF anticipe. Plusieurs mesures sont appliquées dans le cadre du « Plan canicule », déclenché chaque année sur le plan national, depuis 2003. Parmi ces mesures :

  • une opération de maintenance spécifique est organisée pour toutes les rames avant chaque été : ce sont les « ATS » saisonniers (Autres Travaux Systématiques avant Saison chaude) organisés entre les mois d’avril et de juin. Par exemple, les systèmes de climatisation sont tous vérifiés
  • des « tournées de chaleur » sont effectuées par les agents SNCF pour surveiller l'état des infrastructures. Température des rails et systèmes de tension de la caténaire sont, entre autres, contrôlés. Ces tournées s’effectuent notamment en fonction des données transmises par Météo France
  • les abords des voies sont vérifiés et débroussaillés pour limiter les risques d’incendies dus aux chaleurs et sécheresses estivales

En fonction des rapports de ces tournées, la vitesse des trains peut être réduite, par mesure de précaution.

Une hotline dédiée aux problèmes de climatisation

Depuis l’été 2008, le Technicentre Charentes Périgord a mis en place une assistance technique téléphonique.  Une soixantaine d’agents dédiés à la climatisation, dont une demi-douzaine d’entre eux fonctionnent en astreinte, assurent le service hotline permettant de dépanner la majeure partie des trains à distance.

Les conséquences sur le trafic

Les épisodes de fortes chaleurs, voire de canicule, peuvent avoir des effets sur votre confort et parfois sur votre santé. Dans ces situations, SNCF vous informe et met en place des dispositifs pour faciliter vos trajets durant la période.

Si la température excède 35°C, Météo France fait parvenir à SNCF une alerte météo, relayée sur les différents canaux d’information SNCF. Le rappel des bons comportements à adopter pendant le voyage est également effectué :

  • "Je m’hydrate" : en fonction de la durée du trajet, prévoyez une à plusieurs bouteilles d'eau pour boire régulièrement tout au long de votre voyage. Le dispositif « Distib’eau » peut être déclenché en cas d’incident en ligne. Il prévoit la distribution des réserves (non alcoolisées) aux personnes prioritaires, au bar, notamment en cas d’arrêt prolongé de la climatisation (plus d’une heure)
  • "Je m’informe" : les agents SNCF en gare ou les chefs de bord sont là pour vous conseiller sur les bons réflexes à adopter
  • "J’alerte" : soyez attentif à vos voisins et plus particulièrement aux personnes vulnérables (personnes âgées et enfants) voyageant à bord du train ou présentes en gare. Si l'une d'entre elles fait un malaise, alertez le chef de bord ou l'agent SNCF en gare le plus proche

Les gares pivots

Lors d’une alerte météo, ces « gares prioritaires » disposent de moyens logistiques (stocks d’eau, locaux d’accueil), techniques et humains (prévenances de Volontaires de l’Information, mise en tension des partenaires locaux de type protection civile) nécessaires à l’avitaillement d’un train en 10 minutes. On dénombre aujourd’hui une trentaine de gares pivots.

440 000 bouteilles d’eau ont été distribuées aux voyageurs

Numéro utile

Pour plus de renseignements sur la canicule et ses effets, appelez "Canicule Info Service" au 0 800 066 666 (appel gratuit).