Incendie près des voies

Découvrez les étapes du dispositif spécial enclenché lorsqu’un incendie se déclare près des voies, ainsi que les actions de prévention menées sur le terrain.

Consultez l’info trafic en temps réel

Les incidents à proximité des voies

Les incendies près des voies peuvent se déclencher toute l’année. Ils sont cependant plus fréquents l’été, en période de fortes chaleurs et de sécheresse. On parle alors de « feux de talus ».

Plusieurs raisons peuvent être à l'origine de ces incendies :

  • des motifs externes comme la foudre pendant un orage, l'écobuage (débroussaillement par le feu mené par les agriculteurs et éleveurs), une cigarette mal éteinte, sans oublier les actes d’imprudence ou de malveillance
  • des motifs internes comme les étincelles créées par le frottement des roues des trains sur les rails lors d’un freinage par exemple

En savoir plus sur le trafic par fortes chaleurs

Les interventions en cas de feux de talus

Lorsqu’un incendie se déclenche sur ou aux abords des voies, une procédure en 3 étapes s’enclenche immédiatement :

  • le trafic est interrompu sur la voie
  • les pompiers sont appelés sur place
  • l’alimentation électrique est coupée sur le secteur si les pompiers le jugent nécessaire

Conséquences sur la circulation

Ces interventions ont en règle générale une incidence sur la circulation des trains dans le périmètre concerné. SNCF et les pompiers mettent tout en œuvre pour limiter au maximum les conséquences sur le trafic et faire en sorte que la circulation puisse reprendre le plus rapidement possible.

Les mesures de prévention

SNCF anticipe afin de prévenir les incendies aux abords des voies. En fonction de la proximité avec la voie ferrée, différentes techniques sont utilisées :

  • à distance des voies : organisation d’opérations de débroussaillage manuel et/ou mécanique
  • à proximité des voies : conduite de campagnes de fauchage, de désherbage (avec train ou camion désherbeur), et d'élagage 
  • sur les voies et les pistes : application d’un traitement chimique préventif, respectueux de l’environnement. Ces produits empêchent la croissance d’une végétation qui pourrait favoriser les incendies  

L’éco-pâturage

Depuis quelques années, SNCF expérimente aussi l’éco-pâturage. L’objectif est de permettre une maîtrise de la végétation sur une zone, afin qu’elle ne devienne pas trop envahissante. Par exemple, une vingtaine de brebis pâturent près de Cluny, en Saône-et-Loire (Bourgogne), à proximité des voies de la ligne à grande vitesse Sud-Est. Le troupeau est protégé par une clôture électrique.

En savoir plus