Crédit photo en-tête de page : Marie CLAEYSSENS

Fret SNCF ne rate jamais le 14 juillet

Fret SNCF et l’armée française sont partenaires de longue date dans les opérations militaires et dans le déplacement longue distance du matériel. Le traditionnel défilé du 14 juillet n’y fait pas exception.

Mis à jour le

Lecture 2 min.

Caesar, PPLD, TRM 700/100, TRM 10000… Autant d’acronymes que de véhicules à transporter pour parader, le jour de la fête nationale, sur les Champs-Elysées devant des millions de Français.

Pour assurer la présence de ces engins hors-normes lors du défilé motorisé à Paris, Fret SNCF a contribué, en collaboration avec les équipes de chargement des Armées, au chargement et au transport de la majorité des véhicules militaires.

De toute la France jusqu’à Paris

Ce sont au total six trains massifs et plusieurs lots de wagons qui ont permis d’acheminer les engins militaires depuis les villes de Lyon, Grenoble, Mourmelon-le-Grand, Miramas, Gresswiller, Besançon et Castelsarrasin jusqu’à Paris. Un défi d’envergure en raison des contraintes fortes et du suivi spécifique de cette cargaison sensible.

Tout s’est néanmoins réalisé sans encombre grâce à la mobilisation de tous nos salariés, heureux de participer, une nouvelle fois, à des opérations d’intérêt national.

C’est à chaque fois un gros challenge pour les équipes terrain, les conseillers “chargement” et l’équipe client des Armées, tant en termes de sûreté des convois, de sécurité ferroviaire et de technicité pour accompagner au mieux l’armée française et l’aider à faire de cette opération délicate une opération réussie.

Geoffroy Mercier, responsable commercial Armées et Nucléaire