Crédit photo en-tête de page : JC Milhet / Fret SNCF

Le train des primeurs, c'est reparti !

Nos trains de fret transportent de nouveau des fruits et légumes entre Perpignan et Rungis, en attendant le lancement d’une autoroute ferroviaire entre Le Boulou et Gennevilliers.

Mis à jour le

Lecture 2 min.

Après deux ans d’arrêt, le train des primeurs, qui achemine des wagons réfrigérés de fruits et légumes entre Perpignan et le marché international de Rungis, est remis en circulation. Symbole fort de la relance du fret ferroviaire, ce redémarrage a été inauguré, le 22 octobre dernier, en présence, notamment, du Premier ministre Jean Castex.

C’est à Fret SNCF que revient la charge de convoyer ces primeurs en wagons réfrigérés jusqu’à fin 2024.

Loué par le chargeur Primever, chaque convoi se compose de 12 wagons, soit l’équivalent de 18 camions.

Le redémarrage du Perpignan-Rungis, « une grande joie »

  • 5 liaisons par semaine sont effectuées par le train des primeurs.

  • Les wagons réfrigérés sont fournis par le loueur Ermewa.

  • Les 12 wagons transportent autant de produits que 18 camions.

  • Tous les wagons ont été loués par l’entreprise Primever jusqu’à fin 2024.

  • Le conducteur du locotracteur Fret SNCF qui achemine les wagons.

  • Jean Castex lors de l’inauguration le 22 octobre 2021.

1/6

1 selon l’estimation du ministère des Transports.