Crédit photo en-tête de page : Maxime Huriez / SNCF

Crise sanitaire : vos conditions de voyage

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 et conformément aux directives de l’État, nous avons mis en place des mesures sanitaires en gare et à bord pour vous permettre de voyager sereinement.

    Publié le | Mis à jour le

    Lecture 5 min.

    Une offre et des services adaptés

    • Couvre-feu : les voyageurs ayant une réservation pour un train de longue distance circulant après l'heure du couvre-feu en vigueur pourront circuler et n’ont pas besoin de modifier leur déplacement. Leur titre de transport sert de justificatif.
    • Info-trafic : si vous êtes détenteur d’un billet pour un voyage en train, vous serez informé par sms ou par mail de la circulation ou de l’annulation de votre train au plus tard 2 jours avant votre voyage. Pour l’ensemble de nos trains, l'information sur les trains du lendemain est disponible tous les jours à 17h sur l'application l’Assistant SNCF. Pour vos trajets en correspondance avec un TER, vous pouvez également consulter les horaires du lendemain sur le site TER de la région correspondante.
    • Restauration : le service de restauration à bord est actuellement fermé, nous vous invitons à prendre vos dispositions en amont de votre voyage. 
    • Salons Grand Voyageur : les Salons vous accueillent mais les horaires d’ouverture sont susceptibles de changer selon les régions.
    • Junior & Cie : le service d'accompagnement continue d’être assuré durant les week-ends pour les réservations déjà effectuées mais n’est plus proposé à la réservation.

    Préparez vos déplacements

    Pour voyager, vous devez être muni : 

    • d’un masque tout au long du trajet  (le défaut de masque est passible d’une amende de 135 euros),
    • de votre titre de transport, votre carte de réduction ou abonnement et votre pièce d’identité,
    • d'une attestation de déplacement dérogatoire dans les départements ou situations où celle-ci est requise.

    Pour connaître les modalités de déplacement annoncées par le gouvernement et vous permettre de voyager avec votre billet, nous vous recommandons de consulter le site du ministère de l'Intérieur.

    En savoir plus

    Pour les voyageurs en provenance d'un pays de l'espace Européen. (Espagne, Italie, Suisse, Luxembourg, Allemagne, Belgique, Pays-Bas) :

    Depuis le 31 janvier, tout voyageur quel que soit son mode de transport de onze ans ou plus souhaitant rejoindre la France en provenance d’un pays de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) a l’obligation de présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (RT-PCR) ne concluant pas à une contamination par le COVID-19 réalisé 72 heures avant le départ.

    Par dérogation, cette obligation ne s’applique pas aux :

    • déplacements des résidents des bassins de vie frontaliers dans un rayon de 30 km autour de leur domicile pour une durée inférieure à 24 heures
    • déplacements professionnels dont l’urgence ou la fréquence est incompatible avec la réalisation d’un tel test

    Les personnes souhaitant bénéficier de l’une des exceptions mentionnées ci-dessus doivent se munir d’un document leur permettant de justifier du motif de leur déplacement.

    Tout voyageur de 11 ans et plus doit disposer d'une déclaration sur l'honneur attestant :

    • qu'il ne présente pas de symptôme d'infection à la covid-19,
    • qu'il n'a pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage,
    • qu'il accepte qu'un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-CoV-2 puisse être réalisé à son arrivée sur le territoire national

    L’engagement et la responsabilité de chacun permettent de limiter la diffusion du virus en France et en Europe. Aussi, au retour d’un voyage dans un pays de l’espace européen, il est fortement recommandé de s’isoler pendant 7 jours une fois arrivé en France, puis de refaire un deuxième test de dépistage virologique (RT-PCR) à l’issue de cette période de sept jours.

    Au retour en France, il convient de télécharger l’application TousAntiCovid, de continuer à respecter scrupuleusement les mesures barrières et les mesures de distanciation, de porter le masque et d’être vigilant et responsable en cas de symptômes ou de contamination.

    Pour les voyageurs en provenance d'un pays hors de l'espace européen (Royaume-Uni) :

    Conformément au décret n° 2021-99 du 30 janvier 2021, depuis 31 janvier 2021, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays hors de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) seront interdites, sauf : motif impérieux d’ordre personnel ou familial, motif de santé relevant de l’urgence ou motif professionnel ne pouvant être différé.

    Les voyageurs en provenance d’un pays extérieur à l’UE doivent :

    Les voyageurs devant se rendre en France pour motif impérieux, en provenance de pays où le test de dépistage virologique (RT-PCR) ne pourra pas être réalisé avant le départ, pourront solliciter au consulat une dispense de présentation de ce test au départ (le motif impérieux du déplacement doit alors être attesté par la présentation de justificatifs) et se verront imposer un test à l’arrivée en France. Ils devront rester à l’isolement pendant sept jours dans un hôtel figurant sur une liste arrêtée par les autorités françaises. L’attention est attirée sur le fait que les frais de cette quarantaine seront à la charge des voyageurs.

    Ils doivent présenter à l’embarquement une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils n’ont pas de symptôme d’infection à la covid-19, qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant le voyage, et qu’ils s’engagent sur l’honneur à s’isoler pendant sept jours une fois arrivés en France, puis à refaire un deuxième test de dépistage virologique (RT-PCR) à l’issue de cette période de sept jours.

    Pour voyager de la France vers l'Italie, vous devez remplir un formulaire en ligne ici : https://www.esteri.it/mae/resource/doc/2021/01/modulo_rientro_sintetico_05_gennaio_2021.pdf  et prendre connaissance de d’un document d’information en le signant : https://www.esteri.it/mae/resource/doc/2020/12/normativa_anti-covid_per_rientro_da_estero_9_12_20_0.pdf

    Par ailleurs, tous les voyageurs (mineur compris) qui au cours des 14 derniers jours, ont séjourné ou transité en France, doivent en outre :

    • présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) ou antigénique de moins de 48h
    • se signaler dès l’arrivée à l’autorité régionale

    Liste par région disponible sur ici : http://www.salute.gov.it/portale/nuovocoronavirus/dettaglioContenutiNuovoCoronavirus.jsp?lingua=italiano&id=5364&area=nuovoCoronavirus&menu=aChiRivolgersi

    Les voyageurs qui ne pourraient pas présenter un test COVID-19 négatif devront faire une quatorzaine (14 jours) en Italie (il n’est plus possible de faire le test en arrivant en Italie).

    Voyageurs exemptés de test et de quarantaine, merci de vous informer sur le site : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/italie/.

    Enfin, à l’entrée en Italie des contrôles de température corporelle seront effectués, afin de vérifier que celle-ci ne dépasse pas les 37,5°C.

    Pour plus d’informations consultez le site : https://it.ambafrance.org/Coronavirus-Covid-19-situation-en-Italie-10236

    • Les voyageurs en provenance des zones à risque définies pour l’OFSP doivent observer une quarantaine de 10 jours (région Provence-Alpes-Côte d’Azur).
    • Les voyageurs en provenance de la région PACA (et des zones à risque) doivent également présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures à leur entrée sur le territoire suisse. Ils auront également la possibilité de raccourcir la quarantaine à sept jours en présentant le résultat négatif d’un test antigénique rapide ou un test PCR.
    • De plus, tous les voyageurs devront remplir un formulaire électronique d’entrée sur le territoire et y communiquer leurs coordonnées. Vous trouverez plus d'informations et le formulaire d'entrée en ligne sur : https://swissplf.admin.ch
    • La liste des régions à risque de l’Office fédéral de santé publique (OFSP) est mise à jour régulièrement. Il convient de bien vérifier cette liste avant l’entrée sur le territoire : https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/empfehlungen-fuer-reisende/quarantaene-einreisende.html

    Pour rappel, le port du masque est obligatoire à bord de nos trains, dans les gares et dans les transports en commun en France et en Suisse.

    La classe Business Première n’est désormais pas disponible à la réservation jusqu’à nouvel ordre.

    Pour voyager de la France vers l'Espagne, aucune mise en quarantaine n'est prévue.

    Toutefois de nombreuses régions appliquent un couvre-feu et des restrictions de circulation à l’entrée et à la sortie de leur territoire.

    Des contrôles sont probables à l’entrée sur le territoire espagnol et en cas d’incapacité à justifier son projet de séjour, les voyageurs peuvent se voir opposer un refus d’entrée sur le territoire.

    Il est recommandé, avant tout déplacement vers l’Espagne, de se tenir régulièrement informé de la situation sanitaire, très évolutive, en consultant en particulier le lien suivant : https://es.ambafrance.org/Covid-19-a-savoir-pour-tout-deplacement-entre-la-France-et-l-Espagne

    Depuis le dimanche 28 mars, l’Allemagne a déclaré la France en tant que zone de haute incidence. Ceci signifie que toute personne entrant sur le territoire doit présenter au transporteur sur le sol allemand un test négatif au COVID-19 et s’inscrire sur la plateforme mise en place par les autorités. Ce contrôle est réalisé par les chefs de bord Deutsche-Bahn une fois le train entré sur territoire allemand.
    Il devient obligatoire de s’inscrire sur le site mis en place par l’Allemagne einreiseanmeldung.de avant chaque entrée sur le territoire allemand.
    À ce stade, le plan de transport ALLEO n’est pas modifié et reste à 67% de l’offre nominale.

    Le port d’un masque chirurgical ou FFP2 dans les trains est obligatoire.

    Pour voyager de la France vers la Belgique, pour un séjour de plus de 48 heures, vous devez :

    • effectuer un test de dépistage, dans les 72 heures avant votre arrivée : le test PCR négatif au préalable est obligatoire pour tout voyageur (dès 12 ans) venant d'une zone rouge et se rendant en Belgique (pas d'application pour les résidents en Belgique)
    • remplir le Formulaire de Localisation du Passager

    Quarantaine obligatoire après un séjour de plus de 48 heures en zone rouge :

    • Tous les séjours en zone rouge seront désormais considérés comme des contacts à haut risque.
    • Toute personne (résidents et non-résidents) de retour en Belgique après un séjour d’au moins 48 heures en zone rouge devra donc se placer en quarantaine.
    • La quarantaine peut uniquement prendre fin moyennant un test PCR négatif effectué le septième jour de quarantaine. Cette mesure s’applique pour le moment jusqu’au 15 janvier.
    • Vous pouvez retrouver ses informations ici : https://diplomatie.belgium.be/fr

    Pour les résidents et travailleurs frontaliers : si vous résidez à la frontière franco-belge ou que vous êtes travailleur frontalier, vous n'êtes pas dans l'obligation de vous placer en quarantaine ni réaliser un test Covid-19. Pour une présence de moins de 48 heures en Belgique, ils n’ont pas l’obligation de compléter le Passenger Locator Form.

    L’entrée sur le territoire luxembourgeois est autorisée en provenance d’un pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni.

    Avant d'arriver, il vous faut remplir un Formulaire de Localisation des Passagers et présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Une fois sur le territoire, un isolement de 10 jours est requis, qui peut être raccourci si vous réalisez un test PCR dans un établissement agréé.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur :

    Les règles sanitaires à respecter

    Permettre à chacun de se déplacer en train en toute confiance relève également de la responsabilité de chaque voyageur.

    • Le port du masque est obligatoire dans les gares et dans les trains, dès l'âge de 11 ans. Un filtrage par les forces de l’ordre et la Sûreté ferroviaire sera effectué à l’entrée des grandes gares. Le défaut de masque sera passible d’une amende de 135 euros.
    • Des masques et du gel hydro-alcoolique seront en vente dans les distributeurs automatiques et les commerces des gares. Du gel hydro-alcoolique sera également mis à disposition avec près de 200 distributeurs répartis dans 120 gares.
    • Les agents présents durant votre voyage sont équipés de masques pour assurer la protection de tous.
    • Le ministère des Solidarités et de la Santé recommande, en outre, de télécharger et d’utiliser l’application TousAntiCovid afin de mieux se protéger et de protéger ceux qui nous entourent.

    Pour en savoir plus

    Vos conditions de voyage à bord de nos trains de nuit

    Face à l’épidémie, un soin particulier est apporté à votre sécurité sanitaire dans nos trains de nuit :

    • nettoyage journalier des rames avec des produits de nettoyage adaptés,
    • respect des gestes barrières avec une occupation espacée des couchettes.

    Nous vous rappelons que le port du masque reste obligatoire tout le long du voyage. Par ailleurs, l’occupation des compartiments couchettes est limité à 4 voyageurs (au lieu de 6 habituellement dans les voitures de 2de classe), en position « tête bêche », afin de maximiser les distances entre les voyageurs. Les voitures à sièges inclinables sont, quant à elles, occupées à raison d’une place sur deux.

    Une désinfection du train est réalisée entre chaque voyage, et régulièrement pendant le trajet, sur le parties du train en contact avec les mains des voyageurs.

    En période de pandémie, y-a-t-il un risque à prendre le train ?

    Mesures en gare et procédure d'embarquement

    Pour assurer la sécurité des voyageurs, la SNCF adapte les modalités de circulation dans les gares et les procédures d’embarquement à bord des trains :

    • filtrage à l’entrée des gares par les forces de l’ordre et la Sûreté ferroviaire pour veiller au respect de l’obligation du port du masque dans les gares et dans les trains,
    • dissociation des flux d’entrée et de sortie dans les grandes gares,
    • marquage au sol pour favoriser la distanciation physique dans les espaces d’attente, sous les principaux écrans d’affichage des trains, devant les bornes libre-service, dans les escaliers mécaniques, sur les quais. Des gère-files sont également installés devant les espaces de vente et les commerces,
    • affichages et annonces sonores rappelant les gestes barrières,
    • renforcement du nettoyage et de la désinfection des gares et des trains.

    Achat et vente des titres de transport

    Pour éviter les attentes en gare, il est recommandé aux voyageurs de privilégier l’achat à distance de leur titre de transport.

    TER

    De nombreuses mesures sont prises en gare pour vous aider : maintien de la distanciation physique avec marquage au sol, gestion des files d’attente, limitation du nombre de clients dans les espaces de vente, mise à disposition progressive de gel hydro-alcoolique ou encore accompagnement des clients sur les bornes libre-service et sur les applications digitales (application Assistant SNCF).

    Transilien

    Les voyageurs peuvent recharger leur forfait Navigo Mois ou Semaine, sur la boutique en ligne de Transilien. Il est également possible d’acheter son titre de transport sur les applications Assistant SNCF ou Vianavigo. La validation des titres de transports stockés sur les smartphones équipés NFC (hors iPhone) se fait sans contact en passant le mobile au-dessus des cibles des bornes et portes de validation en gare. Pensez à anticiper votre achat pour éviter de faire la queue en gare. Vos forfaits Navigo mensuels sont rechargeables dès le 20 du mois.

    Accédez à la boutique en ligne de Transilien

    TGV INOUI

    Les canaux de vente à distance sont à privilégier : site et application oui.sncf, application Assistant SNCF.

    L'Assistant SNCF

    Accédez à toutes les offres de transport possibles (train, VTC, métro, bus…) jusqu’à votre destination finale. Nous nous chargeons de votre voyage, de la réservation à l’embarquement.

    Apple store Google Play Huawei AppGallery Galaxy Store

    Mesures d’échange et de remboursement

    TER

    Consultez les conditions de remboursement des titres TER sur les sites TER régionaux.

    En savoir plus

    TGV INOUI, OUIGO, INTERCITÉS ET TGV INTERNATIONAUX

    Pour tenir compte des mesures gouvernementales, tous les billets sont rendus échangeables et remboursables sans frais jusqu’au dernier moment (1h30 avant le départ pour Ouigo) jusqu'au 30 avril inclus.

    En cas d'échange, si le prix du nouveau billet est plus élevé, la différence tarifaire sera à la charge du client. Retrouvez le détail des conditions d’échange et remboursement sur OUI.sncf.

    En savoir plus