Crédit photo en-tête de page : Maxime Huriez

Découvrez l’offre, les missions et les engagements de notre transporteur INTERCITÉS.

Mis à jour le

Notre offre

INTERCITÉS vous permet de vous déplacer quotidiennement en France, de jour comme de nuit. Cette offre de voyage transporte chaque jour 24 000 passagers vers 135 villes.

82 %

de clients satisfaits de leur voyage en 2021

Assurer un service public

L’offre INTERCITÉS dessert les principales villes françaises qui ne sont pas reliées à la grande vitesse. À travers notre nouvelle convention TET 2022-2031 avec l’État, nous nous engageons à :

  • garantir plus de sécurité, de régularité, d’information et de sûreté à nos clients, en accompagnant l’État dans le renouvellement du matériel,
  • nous affirmer comme un acteur incontournable de la mobilité dans les territoires, tout en offrant  une solution de transport respectueuse de l’environnement,
  • être toujours plus proche de nos clients, avec une relation plus personnalisée, des offres porte à porte combinées et des animations à bord,
  • innover en proposant toujours plus de services digitaux.

Le rôle de l’État

En tant qu’autorité organisatrice des Trains d’Équilibre du Territoire (TET), l’État définit et valide :

  • le plan de transport et les dessertes (lignes, nombre de trains, arrêts)
  • le programme de rénovation et de renouvellement du matériel roulant
  • les objectifs annuels de qualité de service

Le rôle d’INTERCITÉS

En sa qualité d’exploitant des TET, Intercités doit :

  • assurer l’exploitation et la commercialisation de ses trains
  • gérer et assumer leur gestion et leur entretien
  • se montrer force de proposition sur la politique commerciale, tarifaire et sur la politique de distribution pour les voyageurs

La convention d’exploitation des trains d’équilibre du territoire

La convention d’exploitation des trains d’équilibre des territoires (TET) 2022-2031, portée par l’État (en tant qu’autorité organisatrice des TET) et SNCF Voyageurs, traduit l’ambition partagée par notre Groupe et le ministère des Transports de développer l’offre ferroviaire de jour comme de nuit afin d’améliorer la desserte des territoires tout en préservant l’environnement.

Aussi, la convention a pour objectif d’augmenter d’environ 20% le nombre de voyageurs transportés par les TET dans les dix ans à venir.

Ce document constitue le cadre contractuel dans lequel les trains INTERCITÉS sont exploités sur le réseau des TET, soit en moyenne 90 trains quotidiens, qui transportent chaque année près de 9 millions de passagers. Ce réseau est actuellement composé des lignes suivantes, qui peuvent évoluer par avenant :

  • 3 lignes structurantes (Paris-Limoges-Toulouse, Paris-Clermont-Ferrand et Bordeaux-Marseille)
  • 4 lignes d’aménagement du territoire (Nantes-Lyon, Nantes-Bordeaux, Toulouse-Hendaye et Clermont-Ferrand-Béziers)
  • 3 lignes de nuit (Paris-Briançon-Nice, « L’Occitan » : Paris-Toulouse-Rodez/Albi et « Le Pyrénéen » : Paris-Lourdes/Latour-de-Carol/Cerbère)

Le texte prévoit, par ailleurs, un mécanisme d’intéressement directement indexé sur la satisfaction des voyageurs et la mesure de la qualité de service (ponctualité, réactivité et fiabilité de l’information voyageurs, en particulier en cas de situation perturbée).

Enfin, la convention détaille un calendrier progressif d’ouverture, par lots, à la concurrence des lignes TET, conformément à la loi ferroviaire de 2018.

La convention relative à l’exploitation des trains d’équilibre du territoire 2022-2031