Crédit photo en-tête de page : Maxime Huriez / SNCF

Des « Bornes santé » expérimentées en gare pour mieux vous protéger

Vous souhaitez vérifier votre température corporelle de manière anonyme et sécurisée avant d’embarquer dans votre train TGV INOUI ? C’est possible dans certaines gares parisiennes où nous expérimentons des bornes équipées de caméras thermiques pour protéger votre santé et celle de nos agents.

Mis à jour le

Lecture 3 min.

Port du masque obligatoire dans nos trains, distanciation physique sur les quais, rappel des gestes barrière… Garantir la sécurité de vos voyages, qui plus est en période de crise sanitaire, est pour nous impératif absolu. Pour vous protéger encore davantage, notre Groupe a lancé, depuis le 21 juillet à Paris Gare-de-Lyon, l’expérimentation « Borne santé ».

Ce dispositif innovant permet aux voyageurs1 qui le souhaitent de relever leur température corporelle grâce à des bornes équipées de caméras thermiques. Placées en début de quai et en amont des portes d’embarquement sur certains trains TGV INOUI, ces bornes seront étendues aux gares de Paris Est et Paris Montparnasse à partir du 5 août.

3

gares parisiennes participent à l’expérimentation Bornes santé.

« Bornes santé », comment ça marche ?

Une détection de la température anonyme et sécurisée

L’utilisation de nos Bornes santé est simple et se fait sans contact. Votre température est relevée en quelques secondes, à l’aide d’une caméra thermique, de manière sécurisée et anonyme2. Aucune donnée personnelle n’est stockée dans la borne et votre température corporelle n’est pas directement affichée.

Que se passe-t-il en cas de détection de fièvre ?

Si votre température est supérieure ou égale à 38,5°3 :

  • nos agents mettent à votre disposition un ou des masques chirurgicaux neufs (en fonction de la durée de votre voyage) et une dosette de gel hydroalcoolique,
  • vous pouvez bénéficier d’un second relevé de température effectué par l’un de nos agents à l’aide d’un thermomètre frontal,
  • si vous souhaitez reporter ou annuler votre voyage, nos agents vous informeront des solutions qui s’offrent à vous, dont l’échange ou l’annulation de votre billet sans frais jusqu’au 31 août.

Comment savoir si le dispositif est accessible sur mon voyage ?

Nous vous envoyons systématiquement un SMS ou un email afin de vous informer, en amont de votre voyage, de la présence du dispositif lors de votre embarquement. Des panneaux d’information sont également disponibles sur les quais concernés pour vous expliquer les détails de notre expérimentation facultative.

Notre dispositif « Tous responsables » reste en vigueur pour l’ensemble de vos voyages en train

Sachez que le port du masque demeure obligatoire à bord de vos trains depuis et vers l’international. Les gestes barrières doivent être, eux aussi, respectés pour mieux vous protéger et protéger vos voisins durant votre voyage.

Par ailleurs, nos trains TGV INOUI et OUIGO sont ventilés en permanence grâce à un système de filtrage ultra puissant qui permet de filtrer l’air des voitures toutes les minutes et de le renouveler intégralement toutes les 9 minutes. Ce filtrage vous assure donc un air renouvelé et assaini dans les rames durant tout votre voyage. À bord des trains INTERCITÉS, la ventilation se fait exclusivement par un apport permanent d’air extérieur. La totalité de l’air intérieur est ainsi renouvelé toutes les 6 minutes environ.

Dans tous les trains de la SNCF, les gestes barrières s'imposent

Dans tous les trains de la SNCF, les gestes barrières s'imposent

  1. Se laver les mains très régulièrement
  2. Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  3. Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  4. Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades
  5. Limiter les déplacements au strict minimum
  6. Respecter une distance de sécurité d'au moins 1 mètre

Le respect des distances de sécurité n'étant pas toujours possible dans les transports en commun, le port du masque est obligatoire.

1 L’expérimentation « Bornes santé » est uniquement accessible aux voyageurs majeurs.

2 Cette expérimentation est facultative et repose sur le consentement du voyageur.

3 Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) considère comme normale une plage de température rectale entre 36,8° et 38°. Toutefois la température de l’organisme pouvant varier, en dehors de toute pathologie, en fonction de l’heure, des émotions ou de l’activité, le seuil choisi pour cette procédure est de 38,5°. Ce seuil permet ainsi de tenir compte des variations liées à la technique de mesure utilisée et d’éviter les faux positifs liés aux facteurs influents précédemment cités.