Crédit photo en-tête de page : Seb Godefroy

Participez à nos ateliers En’train pour le climat

Pendant la Semaine européenne du développement durable, on vous donne des solutions concrètes à bord de nos trains pour vous aider à réduire votre bilan carbone.

Mis à jour le

Lecture 2 min.

Vous souhaitez agir efficacement contre le dérèglement climatique mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Profitez d’un trajet entre le 19 et le 24 septembre, pour découvrir des manières simples d’améliorer votre bilan carbone en réduisant vos émissions de CO2.

Dans le cadre de la Semaine européenne du développement durable, nous nous sommes associés au projet 2tonnes, spécialisé dans la pédagogie sur la lutte contre le dérèglement climatique, pour vous proposer des ateliers de sensibilisation baptisés « En’train pour le Climat », à bord de 35 trains TGV INOUI et INTERCITÉS.

Profitez de votre voyage pour comprendre et mieux passer à l’action

Le principe de ces ateliers ? Vous permettre de comprendre les enjeux climatiques, ce qu’est le bilan carbone individuel, et vous donner des clefs pour réduire vos émissions de CO2.

Vous avez rendez-vous, en voiture-bar de certains trains TGV INOUI et trains internationaux, ou encore dans les espaces de convivialité à bord des trains INTERCITÉS, avec un animateur du projet 2tonnes pour 40 minutes d’échanges. Au programme, des quiz et des discussions, le tout dans une atmosphère stimulante.

Ces ateliers sont organisés sur 35 trajets au départ et à l’arrivée de Paris : Bordeaux, Rennes, Nantes, Lyon, Marseille, Montpellier, Grenoble, Strasbourg, Lille, Nevers, Francfort, Genève, Chambéry...

Objectif 2 tonnes

2 tonnes équivalent CO2e par an, c’est la quantité de gaz à effet de serre émise par une personne dans un monde neutre en CO2. ​C'est aussi l'objectif à atteindre d'ici à 2050 pour respecter les engagements de l'Accord de Paris : maintenir l'augmentation de la température mondiale à un niveau inférieur à + 2 degrés. ​ Aujourd'hui, en moyenne, chaque Français émet 10 tCO2/an. Transport, mais aussi alimentation, énergie, consommation, notre mode de vie dans sa totalité est concerné, et les actions à mener sont multiples.

Voyager en train, un geste engagé pour la planète

Le saviez-vous ? En choisissant le train pour vos déplacements, vous faites un geste pour l’environnement. En effet, si le secteur des transports représente 30% des émissions de CO2 en France, seulement 0,6 % sont dus au train.

Un trajet en TGV, c’est moins de CO2 émis1 :

  • 12 fois moins qu’en voiture électrique
  • 26 fois moins qu’en voiture thermique
  • 65 fois moins qu’en avion

Parlez-en autour de vous

#entrainpourleclimat

Vous êtes convaincus du choix du train pour vos déplacements, faites-le savoir sur les réseaux sociaux via #entrainpourleclimat pour développer la sensibilisation de tous au défi climatique.

1/5

En savoir plus sur le projet 2tonnes

Une grande majorité de Français ne sait pas comment agir contre le dérèglement climatique.

Donner les clés de compréhension du défi climatique et engager chacun dans l’action, c’est la mission que s’est fixée le projet 2tonnes auprès des particuliers et des entreprises, en proposant des ateliers immersifs de 3h permettant d’identifier des actions concrètes pour évoluer vers une société bas carbone. Avec plus de 20000 participants, et 1500 animateurs partout en France, l’atelier 2tonnes démontre l’engouement des Français pour se former sur le sujet.

Découvrez le projet 2tonnes

1 Source : Carbone 4 / SNCF - juillet 2022. Comparaison des émissions de gaz à effet de serre (GES) exprimées en CO2 équivalent (CO2e) pour la traction, la fabrication et la maintenance des véhicules rapportées au voyageur-kilomètre pour le train TGV, avion court courrier et valeur moyenne voiture thermique et voiture électrique longue distance. Facteurs d'émissions afférents au calcul (électricité, carburants thermiques, amortissement train…) issues de la Base Carbone Ademe pour le train, et transport pour les autres modes.

Ces valeurs sont issues d'une étude réalisée conjointement avec Carbone 4 qui prennent en considération l'impact de la fabrication et de la maintenance du véhicule en plus des consommations d’énergie. Ces valeurs diffèrent de celles de l'Information GES réglementaire sur le calcul de l’information sur la quantité de gaz à effet de serre émise à l'occasion d’une prestation de transport (article L1431.3 du code des transports) qui ne prennent à date que les émissions liées à la consommation d'énergie pour la traction.