Découvrez le TGV du futur

Bonne nouvelle, la commande de 100 rames du TGV du futur a été officialisée en juillet dernier. La promesse d’une nouvelle expérience de voyage.

Une commande historique

Sur les rails depuis 2016, dans le cadre d’un partenariat avec Alstom, le projet du TGV du futur franchit une étape décisive. Le 26 juillet dernier, SNCF a confirmé la commande de 100 rames pour un montant de près de 3 milliards d’euros.

Le coût de chaque rame ? 25 millions d’euros auxquels s’ajoute 1,66 million d’euros selon les options. Ce coût d’acquisition est le plus bas du marché. À titre de comparaison, le prix actuel d’une rame de TGV Duplex est de 30 millions d’euros.

Vidéo : Le TGV du futur en images

Un futur proche

La mise en service est prévue dans moins de 5 ans, avec des premières rames en circulation dès 2023. Elles circuleront sur tout le territoire. Le déploiement s’échelonnera, lui, jusqu’en 2033.

Un concentré d’innovations

Cet exploit technologique, profitable aussi bien aux voyageurs qu’au secteur ferroviaire, est le fruit de nombreuses innovations inédites. Au total, 2 000 personnes ont pris part à ce projet 100% français dans sa conception.

Une haute efficacité énergétique

Matériel recyclable à 97%, forme plus aérodynamique, écoconduite, renvoi d’énergie lors du freinage… Autant de facteurs qui permettent au TGV du futur de réduire de 20% la consommation d’énergie et d’améliorer le bilan carbone de 37% par rapport aux rames actuelles.

Un train 100% connecté

À bord de ce TGV, le réseau Internet est capable d’évoluer et d’intégrer tous les progrès techniques à venir dans le domaine de la communication. Grâce à une qualité de débit optimisée, cette connexion permet, en outre, la transmission en temps réel d’informations sur l’état de la rame, gage de confort comme de sécurité.

Un confort et une accessibilité inégalés

Avec des baies vitrées plus larges, des matériaux contemporains pour une ambiance plus chaleureuse, un système d’air conditionné entièrement repensé et une meilleure isolation sonore, le TGV du futur sera ultra-confortable. Conçu en étroite collaboration avec les associations d’usagers en fauteuil roulant (UFR), il est également le train offrant la plus grande accessibilité.

Mot à mot

« Le TGV du futur est un atout majeur pour SNCF. C’est un instrument de conquête dans un marché européen ouvert à la concurrence. L’excellence technologique et l’innovation au service de nos 100 millions de clients chaque année. »

Guillaume Pepy, PDG de SNCF Mobilités