Crédit photo en-tête de page : Netflix

« Lupin » : un tournage comme un exploit

La série au succès mondial « Lupin », dont la 2e partie est disponible depuis le 11 juin sur Netflix, a été en partie tournée sur nos emprises ferroviaires. Retour sur un tournage hors-normes durant la crise sanitaire.

Mis à jour le

Sortie au début de l’année 2021 sur Netflix, « Lupin » est à ce jour la 2e série la plus regardée de l’histoire de la plateforme de streaming vidéo.

Il faut dire que le pitch de cette revisite, devenue un phénomène mondial, est séducteur : le célèbre Arsène « Lupin » du début de siècle revu et visité par le réalisateur des blockbusters « Le Transporteur », « L'Incroyable Hulk » ou « Le Choc des Titans », avec Omar Sy dans le rôle du célèbre cambrioleur. Cette revisite contemporaine s’attache à montrer le côté hautement attachant du héros, en présentant sa quête perpétuelle de justice pour son père, le cambriolage au service d'un but qui dépasse la richesse et la gloire.

« Lupin » l Scène exclusive l Netflix France

Un tournage en plein Covid-19

Démarré en novembre 2019, le tournage a pris du plomb dans l’aile 2 mois plus tard avec l’apparition de la crise sanitaire de la Covid-19 et les nécessaires adaptations qu’elle a exigées. Mais l’implication des équipes de la SNCF est restée la même, qu’il s’agisse des agents de la filiale événementielle Trains Expo, d’Intercités ou encore de Gares & Connexions.

Le projet a fait l’objet de deux préparations. La première consistait à affréter 4 voitures supplémentaires dans un train Intercités Paris-Clermont Ferrand pendant 5 jours ; elle a dû être annulée le 16 mars 2020, à la veille du premier confinement. Par la suite, l’équipe Cinéma & tournage s’est orientée vers un tournage dans un train à poste fixe afin d’assurer une parfaite sécurité en termes de risque sanitaire. Grâce au savoir-faire et au site de Trains Expo Evénements, le triage de Villeneuve saint George s’est transformé en véritable studio de cinéma, entièrement privatisé pendant deux semaines, du 29 juin au 13 juillet 2020.

Pendant le tournage, le site a accueilli plus de 100 personnes (figurants, équipe de tournage et comédiens). L’équipe Trains Expo s’est mobilisée 7 jours sur 7 pour construire le décor et plonger les voitures dans un tunnel de fond vert afin de reconstituer entièrement les scènes d’action. 

Outre les élus de la ville de Villeneuve St Georges, de nombreux agents du technicentre se sont pressés aux grilles de l’enceinte SNCF Studios pour rencontrer les acteurs… Bien sûr sans succès afin de respecter les gestes barrières ! À noter pour les passionnés, les scènes de train sont surtout présentes dans l’épisode 5 avec 15 minutes de jeux dans le train et sur le quai de la gare de Bercy.

À bon entendeur… bon visionnage !

Carte d’identité

Production : Gaumont Télévision pour Netflix

Producteurs: Isabelle Degeorges et Nathan Franck

Interprétation : Omar Sy dans le rôle principal

Réalisation : Louis Leterrier pour les épisodes 1 et 2