Crédit photo en-tête de page : SNCF

Fanny Ardant et Melvil Poupaud tournent gare de Lyon

« Les jeunes amants » raconte une histoire d’amour entre une femme de 70 ans et un quadragénaire. Carine Tardieu, la réalisatrice, revient sur la symbolique du train dans le film et nous raconte le tournage en gare de Paris-Lyon en pleine crise sanitaire.

Publié le

Lecture 4 min.

« Est-ce qu’on peut vivre une histoire d’amour aussi intense à 70 ans qu’à 18 ans, 20 ans, 30 ans ? » C’est la question que pose le film « Les jeunes amants » avec, dans les rôles-titres, Fanny Ardant et Melvil Poupaud.

Pendant le tournage dans le hall 1 de la gare de Paris-Lyon, rendu possible grâce à une organisation rigoureuse en pleine pandémie, la réalisatrice Carine Tardieu a répondu à nos questions. Elle nous explique la signification que revêtent ces scènes ferroviaires dans son film, et évoque sa propre relation intime au voyage en train et ses souvenirs d’enfant.

Interview du tournage en gare de Lyon de la réalisatrice Carine Tardieu avec sous-titres