Crédit photo en-tête de page : Yves Chanoit

Mission accomplie pour le tunnelier Virginie

Le tunnelier du projet Eole a achevé de creuser les 8 km entre Haussmann Saint-Lazare, l’actuel terminus du RER E, et Nanterre. Des travaux qui marquent la première étape du prolongement vers l’ouest de la ligne.

Après 3 ans de travaux, le tunnelier Virginie est arrivé à sa destination finale, le 15 février 2022 : la gare d’Haussmann Saint-Lazare. Cette dernière étape marque la fin du creusement d’un tunnel de 8 kilomètres qui relie le centre de Paris à Nanterre (92). Et qui pourra connecter ainsi les tronçons existants du RER E aux 47 kilomètres de lignes existantes dans la banlieue ouest de la région parisienne.

Du creusement de terrain au revêtement du tunnel

Avec une roue de coupe d’un diamètre de 11 mètres et une longueur de 90 mètres, le tunnelier Virginie, baptisé ainsi le 28 novembre 2018, est le plus gros tunnelier employé en France pour le creusement d’un tunnel ferroviaire. C'est un véritable « train-usine » qui assure le creusement du terrain, l’évacuation des déblais et la mise en soutènement, c’est-à-dire l’installation de la structure pérenne du tunnel par la pose des voussoirs. Ces anneaux de béton préfabriqués constituent le revêtement du tunnel.

Fabriqué en Allemagne par l’entreprise Herrenknecht, leader mondial de la construction de tunneliers, Virginie est tout à fait adapté aux conditions géologiques variées rencontrées sur le tracé du tunnel.

Le parcours de Virginie

Après avoir démarré sa course en février 2019 au départ de Courbevoie, le tunnelier avait franchi la Seine en novembre de la même année, avant son arrivée à hauteur de la Porte Maillot, à Paris, en septembre 2020. Après des travaux de maintenance et le ripage1 du tunnelier dans la partie souterraine de cette zone, Virginie a repris sa course vers Haussmann Saint-Lazare au mois de juin 2021. Sa mission accomplie, la machine va maintenant être démontée avant d’être recyclée.

  • 11

    mètres, c’est le diamètre d’excavation de Virginie

  • 2500

    tonnes, son poids total

  • 10 à 15 mètres creusés par jour

  • 90

    mètres, la longueur totale du tunnelier

Le tunnelier Virginie est arrivé au centre de Paris

Eole, un maillon essentiel du réseau ferré francilien

Avec  3,2 millions de voyageurs quotidiens, le réseau ferré francilien est le plus sollicité de France, puisqu’il concentre 70% du trafic quotidien de voyageurs sur 10% du réseau ferré national. En prolongeant de 55 kilomètres la ligne de RER E vers l’Ouest, le projet Eole, acronyme de Est-Ouest Liaison Express, va donc permettre de soulager un réseau déjà très chargé.

La nouvelle ligne E du RER comprendra deux axes :

  • la branche « Est » de Chelles-Tournan à Nanterre
  • la branche « Ouest » de Mantes-La-Jolie à Rosa Parks.

Le projet Eole bénéficiera ainsi aux 650 0000 voyageurs quotidiens ainsi qu’aux 2 millions de Franciliens empruntant plusieurs lignes majeures de RER, de métro et du réseau Transilien.

Outre le percement du tunnel entre Haussmann Saint-Lazare et Nanterre, ce projet comprend la création de 3 nouvelles gares, la rénovation et le réaménagement de 47 km de voies ferrées et la modernisation de plus de 11 gares existantes.

  • 650 000 voyageurs quotidiens vont profiter de la nouvelle ligne du RER E

  • 55

    km de ligne en plus

1 Procédure consistant à déplacer le tunnelier.