Crédit photo en-tête de page : Australie

Aux passages à niveau et en gare : #RestonsVigilants

L’an passé, 20 personnes sont mortes dans des collisions sur des passages à niveau. Afin de faire évoluer les comportements, SNCF Réseau et la Sécurité routière lancent une campagne de prévention pour sensibiliser aux risques encourus aux abords de ces croisements.

Publié le | Mis à jour le

Lecture 2 min.

Chaque année, plus d’une centaine de collisions se produisent aux abords des 15 000 passages à niveau du réseau ferré exploité. Ces accidents sont en très grande majorité la conséquence d’infractions au Code de la route. 

Voilà pourquoi nous co-signons avec la Sécurité routière une nouvelle campagne de prévention des risques routiers aux passages à niveau. 

Affichée sur Waze, dans la presse quotidienne régionale et sur les réseaux sociaux avec le hashtag #RestonsVigilants, notre campagne vise à sensibiliser les automobilistes, les utilisateurs de deux roues et les piétons sur les conséquences potentiellement dramatiques des comportements à risque (manque de vigilance, impatience ou ignorance du danger) aux abords de ces points de croisement entre la route et la voie ferrée.

L’arrêt au feu rouge clignotant est obligatoire aux passages à niveau.

Une diminution de moitié des décès

La pédagogie semble porter ses fruits puisque le nombre de décès aux passages à niveau a diminué de plus de moitié entre 2017 et 2019. Néanmoins, l’an passé, 20 personnes ont encore perdu la vie dans des collisions. La vigilance et la responsabilité de chacun demeurent plus que jamais nécessaires.

  • 98 %

    des accidents routiers aux passages niveau sont dus à des infractions au Code de la route

  • 118

    collisions ont entraîné, l’an passé, des blessés graves ou des décès aux passages à niveau

  • 800 m

    sont nécessaires à un train pour s’arrêter lorsqu’il est lancé à 90 km/h

  • 50 %

    de baisse des décès aux passages à niveau entre 2017 et 2019

En gare, la vigilance reste également de mise

Rouler sur les quais en trottinette, être distrait par sa musique ou son smartphone à l’approche d’un train ou traverser les voies en dehors des passages sécurisés... Les risques ferroviaires ne se cantonnent pas aux passages à niveau. Aussi, nous vous appelons à demeurer particulièrement vigilants en gare.

Des affiches, présentes dans vos gares jusqu’au 27 septembre, ainsi qu’une campagne sur les réseaux sociaux, vous rappellent d’éviter les sources de distraction et les comportements à risque pouvant entraîner des accidents aux abords des voies, tels que :

  • l’utilisation du téléphone
  • l’usage de la trottinette sur les quais
  • la traversée des voies à pied en dehors des passages autorisés
  • l’utilisation d’un casque audio

En savoir plus