Keolis renforce sa présence en Chine

La filiale du groupe SNCF a remporté le contrat d’exploitation de la future ligne de tramway de la ville de Songjiang, au sud-ouest de Shanghai.

1,8 million de voyageurs chaque jour

Keolis, filiale du groupe SNCF, consolide son activité en Chine. L’entreprise a décroché, pour une durée de 5 ans, son premier contrat d’exploitation d’une ligne de tramway dans le district de Songjiang, au sud-ouest de Shanghai. L’ambition de ce futur réseau ? Faciliter la mobilité quotidienne des habitants de cette agglomération en pleine croissance.

Keolis a décroché ce contrat via Keolis Shanghai, joint venture née de l’association avec Shentong Metro Group.

Un lancement prévu pour Noël

La mise en service d’une première section de tramway de 13,9 km, soit 20 stations, est programmée pour le 25 décembre 2018. L’ouverture intégrale du réseau est, elle, fixée à mi-2019.

Un réseau d’envergure

Le tramway de Songjiang en chiffres, c’est :

  • 2 lignes s’étendant sur 31 km
  • 46 stations desservies
  • 30 rames du modèle de tramway Citadis d’Alstom
  • 170 000 passagers quotidiens

Troisième contrat en Chine pour Keolis

Depuis 2018, l’entreprise française exploite la première ligne 100% automatique du métro de Shanghai. Elle a également remporté le contrat d’exploitation du nouveau métro circulaire reliant les terminaux de l’aéroport international de Pudong. Avec le tramway, c’est donc le troisième projet mené par Keolis dans la ville la plus peuplée de Chine. 

Keolis, leader mondial du tramway

Keolis exploite 23 réseaux de tram, soit 961 km de voies, dans le monde :

  • 13 réseaux en France
  • 6 réseaux à l’international
  • 4 réseaux à venir (Lusail au Qatar, Newcastle en Australie, Waterloo au Canada et à Shanghai en Chine)
  • Bordeaux en France

  • Melbourne en Australie

  • Gold Coast en Australie

  • Tourcoing en France

  • Nottingam en Grande Bretagne

1/5