Imprimer la page
Partager la page

Les buffets de la gare en musique

Publié le 31 mai 2013 à 11:51

C’est fou comme les gares, les trains ont nourri les artistes, au sens propre comme au sens figuré. De Bernard Lavilliers et sa célèbre chanson  Le buffet de la gare de Metz , à Joe Dassin ou Alain Bashung dans sa chanson  Les Grands voyageurs , nombreux sont ceux qui ont chanté d’une manière ou d’une autre le buffet de la gare.


Terrasse et escalier du buffet le Train Bleu en gare de Paris-Lyon

Pas une époque sans sa nostalgie du comptoir, sa rengaine populaire ou son acrimonie contre les buffets de la gare. Ainsi, Erik Toulis l’évoque à sa façon dans Le Karaoké :

"Allez viens je t'emmène
au karaoke
l'ambiance est garantie
On va bien s'éclater
vas-y mets la gomme
et tu s'as la pop star
la star du podium
du buffet de la gare"
 

Ou encore Fred Adison, dans sa chanson La petite gare (sur un air de zouk), évoque-t-il ce souvenir qui appartient à tous :

« Et dans le buffet
Depuis l' premier train du matin
De janvier jusqu'à la fin décembre
Nous discutons fiévreusement entre nous pour rien
Pour rien, tout comme on fait à la Chambre ».

 C’est dire si le sujet vaut son pesant de cacahouètes. Le buffet de la gare, c’est l’agora, le lieu du tout pour certains, l’endroit du néant pour d’autres. Le centre de l’univers pour ceux qui y travaillent ou y passent chaque jour, un tout petit rien qu’on évite pour certains râleurs au tempérament bien franchouillard.


Il n’est pas jusqu’au poète Jacques Réda, à avoir été ému, dans son poème Elégie de la petite gare :

« Et par-delà des toits trop bleus, trop rouges, qu'y a-t-il ? Sinon le même air à la fois inerte et volatil, où le passant aventureux en un moment s'égare ? De sorte qu'il vaut mieux rester au café de la gare. Sous un parasol jaune et vert, ou peut-être au buffet. Devant les quais ou le soleil solitaire refait. Les cent pas entre deux poteaux de fer dont l'ombre dense. Tourne vers l'heure d'une improbable correspondance ».

Une chose est sûre, c’est un sujet pour « La prochaine fois je vous le chanterai », l’émission musicale de Philippe Meyer sur France Inter. Allez, chiche !

 

Le buffet de la gare - Bernard Lavilliers

La fleur aux dents - Joe Dassin

Les grands voyageurs - Alain Bashung