Imprimer la page
Partager la page

LE FUTUR RER D’ÎLE-DE-FRANCE
SE DÉVOILE

Publié le 11 juin 2018 à 16:29

Le RER Nouvelle Génération (NG) a fait l’objet d’une présentation 3D au siège d’Alstom, le 7 juin dernier en présence de Valérie Pécresse, Présidente de la région d’Île-de-France Mobilités, Guillaume Pepy, Président de SNCF et de Alain Krakovitch, Directeur général de Transilien. Ce nouveau train vient compléter les autres matériels modernes en cours de déploiement (Régio2N, Francilien). Les premières circulations se feront en 2021.


Ces nouvelles rames à deux niveaux répondent à plusieurs enjeux au cœur du développement du train. Plus accessibles notamment grâce à ses larges intercirculations et la présence de zones dédiées aux utilisateurs en fauteuil roulant, le trafic des voyageurs se fait de manière plus fluide. La présence de sièges équipés d’appui-têtes, de la climatisation et de prises USB améliorent le confort de tous les usagers. Enfin, dans l’optique d’assurer au mieux la sécurité des voyageurs, le train est muni de vidéoprotection et de moyens de préhension optimisés.


Le RER NG s’inscrit dans le plan de «Révolution des Transports», engagé depuis 2016 par Valérie Pécresse. Déployé sur les RER D et E, il est spécialement conçu pour répondre aux aspirations des Franciliens, et offrir un confort moderne. D’ailleurs, la ligne E sera également modernisée, non seulement par le déploiement d’un nouveau matériel roulant, mais aussi d’un système d’exploitation de nouvelle génération à haute performance : NExTEO. Avec son prolongement vers l’Ouest, d’Haussmann-Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie, la ligne E sera la plus interconnectée d’Île-de-France (10 lignes de métro, tous les RER, trams 1, 2 et 3, les futures lignes 15 et 18 du métro francilien).


«Issu d’un plateau collectif entre Île-de-France Mobilités, les constructeurs et SNCF, ce train nouvelle génération constitue un saut technologique majeur, qui va permettre de révolutionner les voyages en train. Le RER NG est pour SNCF la vitrine du savoir-faire français en matière de mass transit. Ces nouvelles rames seront idéalement adaptées à la zone dense : chaque rame multiple pourra accueillir 1 860 passagers, soit l’équivalent de presque 4 Airbus A 380 pour une seule rame. Alliés au système NExTEO, la fluidité et le débit des circulations seront optimisés, en toute sécurité, grâce à un espacement de 108 secondes entre chaque train. Avec NExTEO, c’est l’avenir que nous préparons, l’avenir des trains autonomes.» a souligné Guillaume Pepy, Président de SNCF.


Vidéo : Présentation 3D du RER NG
Présentation 3D du RER NG -