Imprimer la page
Partager la page

Communiqués
& ressources


Format : 20/09/2018
Format : 20/09/2018

Dernières ressources publiées :

SNCF
VIDEO - SNCF
Publié le 13/06/2018 à 18:26
Vidéo :

© - SNCF

La Fondation SNCF engagée auprès des jeunes du Service Civique
ARTICLE - SNCF
Publié le 13/06/2018 à 18h06

Plusieurs jeunes, volontaires en mission de Service Civique avec l’association Unis-Cité, ont rencontré des cadres de plusieurs entreprises, dont SNCF, le 13 juin au siège de SNCF Réseau. En présence notamment de Patrick Jeantet, Président directeur général de SNCF Réseau et Président de la Fondation SNCF, ces jeunes ont bénéficié de séances de coachings pour les aider à valoriser leur expérience dans le cadre de leur insertion professionnelle.

INFO TRAFIC DU 14 JUIN 2018
COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SNCF
Publié le 13/06/2018 à 15h39

Retour progressif à la normale du trafic prévu jeudi 14 juin 

Des perturbations pourront subsister en début de matinée.

L’ensemble des trains circulant jeudi 14 juin seront consultables sur tous les sites d’information SNCF à partir de 17h ce jour.

Tous les clients sont invités à se connecter sur l’application SNCF et sur tous les outils d’information voyageur SNCF habituels.

Des billets TGV et Intercités sont disponibles à la vente tous les jours jusque fin juin, y compris les jours de grève, sur le site oui.sncf et dans votre agence de voyages.

Actes de malveillance à Woippy et Uckange
COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SNCF
Publié le 13/06/2018 à 14h30

Vincent Téton, Directeur régional TER Grand Est : « je condamne avec la plus grande fermeté ces actes de malveillance inacceptables qui ont fortement pénalisé nos voyageurs à une heure de grande affluence ce matin entre Metz et Luxembourg ».
 
Aujourd’hui 13 juin 2018,  des actes de malveillance ont eu lieu au poste d’aiguillages de Woippy et sur les voies à Uckange.

GARE SAINT LAZARE : RETOUR A LA NORMALE DU TRAFIC A 13H00
COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SNCF
Publié le 13/06/2018 à 12h14

A 2h30 ce matin, une panne de signalisation a été détectée en gare de Paris St Lazare, empêchant l’arrivée et le départ des trains. Une cinquantaine de techniciens de SNCF Réseau sont intervenus sur place immédiatement pour effectuer les recherches et les réparations nécessaires. L’origine de la panne a été identifiée vers 9h30 : il s’agit d’un défaut électrique sur un commutateur de commande de signalisation situé dans le poste d'aiguillage datant de 1966.

La circulation a repris progressivement dès 10h30 et redeviendra normale dès 13h00.

TAUX DE PARTICIPATION À LA GRÈVE DU 13 JUIN 2018
COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SNCF
Publié le 13/06/2018 à 12h13

Pour la journée du mercredi 13 juin, sur les cheminots devant travailler aujourd’hui (1), le taux de grévistes en milieu de matinée s’établit à 12,78%.

(1) Les cheminots «devant travailler» ne sont pas forcément ceux qui devaient le faire hier, compte tenu des repos et des congés.

SNCF
VIDEO - SNCF
Publié le 12/06/2018 à 18:31
Vidéo :

© - SNCF

INFO TRAFIC DU 13 JUIN 2018
COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SNCF
Publié le 12/06/2018 à 16h00

Les quatre organisations syndicales de SNCF ont déposé un préavis de grève national depuis le 2 avril 2018 à 19h. Par conséquent le trafic sera perturbé sur le réseau ferroviaire le 13 juin.

Les voyageurs TGV et Intercités dont le train est annulé ont tous été contactés pour en être informés. Tous les trains confirmés sont visibles sur l’App SNCF et garantis de circuler. A noter : des billets TGV et Intercités sont disponibles à la vente tous les jours jusque fin juin, y compris les jours de grève, sur le site oui.sncf et auprès des agences de voyages. 

Les prévisions pour le mercredi 13 juin sont les suivantes :

  • trains du quotidien : 3 Transilien sur 5 et 1 TER sur 2
  • trains de la longue distance : 2 TGV sur 3 et 1 Intercités sur 2
TAUX DE PARTICIPATION À LA GRÈVE DU 12 JUIN 2018
COMMUNIQUÉ DE PRESSE - SNCF
Publié le 12/06/2018 à 13h09

Pour la journée du mardi 12 juin, sur les cheminots devant travailler aujourd’hui (1), le taux de grévistes en milieu de matinée s’établit à 17,63%.

(1)  Les cheminots «devant travailler» ne sont pas forcément ceux qui devaient le faire hier, compte tenu des repos et des congés.